Yourpoland.pl - Citoyenneté polonaise, Passeport polonais

Guide sur la citoyenneté polonaise

Vous êtes ici:Diaspora
 
Contenu du chapitre
 

Diaspora

image

Wierszyna: Polish village in Siberia

En parlant de diaspora polonaise, couramment appelée Polonia (de latin Polonia – Pologne) on comprend les communautés des Polonais séjournant en permanence à l'étranger. Le terme diaspora ne comprend pas les Polonais habitant sur les terrains qui appartenaient autrefois à l'État polonais qu'on désigne comme minorité polonaise.

On estime qu'en dehors du territoire de la Pologne habitent approximativement 21 millions de Polonais et de personnes d'origine polonaise.
Les plus grandes vagues d'émigration:

image

Greenpoint: Polish district in New York

  • entre 1860 et 1914: 10 millions de personnes
  • l'entre-deux-guerres: 2 millions
  • Seconde Guerre mondiale: 5 millions
  • 1944-1990: 1,2 millions.

Les Polonais étaient contraints à quitter le pays pour deux raisons principales, bien que la séparation entre elles est souvent flexible:

  • politiques: « diaspora des victimes »: décision d'émigrer entreprise en raison du danger ou de contrainte de la part des autorités,
  • économiques « diaspora de travail »: départ en recherche du travail, à cause du manque de moyens nécessaires à vivre ou une situation matérielle plus difficile dans le pays.

Les émigrés polonais proviennent de plusieurs vagues de migration:

image

Meeting with the Polish community in the U.S.

  • les réfugiés après les soulèvements nationaux au XIXe siècle (principalement en France, en Grande-Bretagne, en Suisse, en Allemagne et en Amérique du nord),
  • émigration de travail dans la seconde moitié du XIXe siècle, jusqu'en 1939 (travailleurs principalement en France, en Belgique et en Allemagne; agriculteurs aux États-Unis, au Canada, au Brésil et en Argentine),
  • émigration à cause de la Seconde Guerre mondiale et pour des raisons politiques après la Guerre,
  • émigration des Juifs polonais en raison de tensions nationales et de persécutions antisémites (en vagues et périodes différentes, avant la Guerre et après la Guerre, entre autres « l'émigration de l'après-mars » des années 1968-1971)
  • émigration pour des raisons économiques et politiques dans les années 1980,
  • émigration de travail après 1989 (principalement en Grande-Bretagne, en Irlande, en Allemagne, en Autriche, en Italie, au Canada et aux États-Unis)
 
 
Sous-chapitres